+33 (0)4 92 70 83 00
Produits à l'huile d'olive
Mon panier (0)
Vous n'avez pas de produit dans votre panier


Quelle est l’origine de l’huile d’olive ?

L’origine de l’huile d’olive depuis l’Antiquité

Saviez­vous que l’olivier existait déjà pendant l’Antiquité ? Vénéré par les hommes, cet arbre hors du commun était au cœur de nombreux rituels. En réalité, il semble que son histoire se confonde avec celle de la Mare Nostrum, la Mer Méditerranée. Rapidement, les adorateurs de l’olivier ont découvert les nombreux bienfaits de ses fruits et de l’huile qu’il est possible d’en extraire.

Les Egyptiens sont de grands consommateurs d’huile d’olive depuis l’époque des Pharaons. A ce moment de l’histoire, l’Egypte ne possédait pas d’oliviers : le pays faisait directement venir l’huile d’olive de Crête pour ses rites funéraires. Cependant, à partir du XVIème siècle avant notre ère, le paysage de l’huile d’olive a beaucoup évolué en Egypte. En effet, les Phéniciens ont commencé à y planter l’arbre sacré. Rapidement, l’olivier a pris racine dans tout le Bassin Méditerranéen.

Aussi appelé l’or vert, l’huile d’olive est rapidement devenue un ingrédient de choix pour les peuples de Méditerranée.

Origines de l'huile d'olive

L’huile d’olive, au coeur du régime crétois

Connaissez­vous le régime crétois ? Ce dernier a été popularisé dans les années 60, suite à une grande enquête de santé publique sur les modes d’alimentation en Europe. Les chiffres étaient édifiants : en Crête, la population possédait une espérance de vie bien plus élevée que dans le reste de l’Europe. En effet, le régime crétois, riche en légumes et en huile d’olive, protégerait des maladies cardio­vasculaires.

L’huile d’olive est excellente pour la santé, dans le cadre d’un régime alimentaire sain : elle permet de lutter contre le cholestérol, ce qui en fait une alliée de choix tout au long de la vie. Elle possède aussi un effet détoxifiant et régénérateur. Mais comment expliquer que l’huile d’olive soit un tel aliment santé ? Cette huile est riche en acides gras mono­insaturés, surtout lorsqu’elle est consommée crue. Cependant, sachez que vous pouvez tout de même l’utiliser pour la cuisson : elle conserve d’excellentes propriétés nutritionnelles malgré les hautes températures.

Origines de l'huile d'olive
 

Une production d’huile d’olive réglementée

Connaître les différentes huiles d’olive

Il n’existe pas une seule sorte d’huile d’olive, loin de là : il y a en 4 au total ! On les distingue grâce à leur qualité gustative, mais aussi avec des indices physico­chimiques (taux de peroxyde et acidité oléique) :

  • Huile d’olive vierge extra
  • Huile d’olive vierge
  • Un mélange d’huile d’olive vierge et d’huile d’olive raffinée
  • L’huile de grignons d’olive

Zoom sur l’huile d’olive vierge extra

Chez Oliviers&Co., nous ne sélectionnons que l’huile d’olive vierge extra : sa qualité est excellente. Après avoir reconnu ses qualités gustatives, nous contrôlons son taux d’acidité (qui ne peut dépasser 0.8%), son indice de peroxyde qui doit être le plus faible possible et son acide oléique, indispensable à l’os humain. On peut également vérifier les taux des acides linoléiques et palmitiques qui sont responsables des maladies cardio­vasculaires et sont donc néfastes pour la santé.

Comprendre l’extraction à froid

L'huile d'olive vierge extra est obtenue grâce à un procédé mécanique que l’on appelle l’extraction à froid. Elle ne subit aucun traitement chimique. Avant, sur certaines bouteilles, il était possible de lire la mention “première pression à froid”. A l’époque, les moulins n’étaient pas aussi puissants qu’aujourd’hui : une seconde pression à l’eau chaude était parfois nécessaire. Cependant, de nos jours cette mention ne peut plus être justifiée, les moulins étant bien plus performants. Nous vous conseillons donc de choisir une bouteille sur laquelle est inscrite la mention “extrait à froid”.

Une appellation d’origine contrôlée

Pour désigner l'origine d'une huile d'olive, seule une Appellation d'Origine Contrôlée, Protégée, ou une Identité Géographiquement Protégée sont désormais autorisées par la législation européenne. Ces mentions sont attribuées par décret. Elles témoignent du caractère typique d'un produit, en établissant un lien avec un terroir, un patrimoine et chacune d'elles doit mettre en œuvre suffisamment de sérieux et de volonté pour surveiller la qualité des produits admis. Pour toutes les autres huiles d’olive, celles qui ne proviennent pas de la CEE, celles qui se situent à quelques kilomètres de la limite d'une appellation, celles issues de variétés anciennes non répertoriées ou encore celles qui se refusent à entrer dans une réglementation qui peut parfois brider l'originalité, seule la mention du pays d'origine est malheureusement possible.

Autour de l'olivier - Réglementation