L’huile d’olive c’est bon pour le cœur ?

 

Le cholestérol est une substance vitale pour notre système nerveux qui joue un rôle dans l’élaboration de certaines hormones et la fabrication de la vitamine D. Cependant présent en excès il est cause de maladies cardiovasculaires.

L’huile d’olive a-t-elle un impact sur le taux de cholestérol ?

Mais d’abord, plus concrètement :

 

Qu’est ce que le cholestérol ?

Le cholestérol  appartient à la classe des lipides (substance apparentée aux graisses) et entre dans la composition de nombreuses hormones nécessaires à la reproduction et à la croissance. Il est issu aux 2/3 de notre organisme et il provient de notre alimentation pour le 1/3 restant.

Il existe 1 seul cholestérol mais 2 voies de transport. En effet, le cholestérol est véhiculé dans le sang par :

-        les LDL (Low Density Lipoproteins) ou lipoprotéines de petite densité, qui transportent le cholesterol du foie vers les tissus.

-        les HDL (High Density Lipoproteins) ou lipoprotéines de haute densité, qui récupèrent l’excès de cholestérol dans les cellules et le transportent vers le foie où il est éliminé avec la bile.

Si le taux de cholestérol LDL est trop élevé, l'excès se dépose sur la paroi de l'artère qui forme peu à peu de véritables plaques de graisse, appelées athéromes. C’est lui que l’on appelle « mauvais cholestérol ».

L’autre cholestérol, le HDL, est appelé « bon cholestérol » car il joue le rôle de nettoyeur d’artères. Plus son taux est élevé plus le risque de maladies cardio-vasculaires diminue.

 

D’où vient le cholestérol ?

Le foie produit naturellement 1/3 du cholestérol et le tiers restant est apporté par l’alimentation.

Il ne suffit pas de manger sans cholestérol pour ne pas en avoir : il est aussi possible de consommer des aliments qui impactent le « bon cholestérol » ou le « mauvais cholestérol ».

Plus l’alimentation est riche en graisses saturées (contenues dans le beurre, la crème, les fromages, la charcuterie…) plus le taux de mauvais cholestérol augmente.

La consommation d’aliments mono-insaturées quant à elle (huile d’olive, de colza, d’amande… plus généralement les huiles végétales et le poisson), diminue le taux de mauvais cholestérol. Comme tout aliment il faut en consommer avec modération et varier vos sources de graisse en diversifiant les huiles que vous consommez, selon leur usage.

 

olives récolte chateau virant


En conclusion, l’huile d’olive c’est bon pour le cœur ?

L’huile d’olive c’est bon pour le cœur (contrairement aux graisses animales) car elle contribue à diminuer le mauvais cholestérol et à favoriser le bon cholestérol, si elle est consommée avec modération et en alternance avec d’autres huiles végétales.

Une alimentation saine et équilibrée associée à de l’exercice physique sont les 2 meilleures solutions pour diminuer le risque de maladies cardiovasculaires et être en bonne santé. Sur ce point on ne vous apprend rien, mais on vous le rappelle ;)


Retrouvez toutes nos huiles d'olive vierge extra par ici >

 

 

Huile d'olive vierge extra pour cuisiner

Huile d'olive bio

Huile d'olive vierge extra d'exception

DECOUVRIR LES HUILES D'OLIVE

POUR LA CUISINE DU QUOTIDIEN >

DECOUVRIR LA GAMME BIO >

DECOUVRIR LES HUILES D'OLIVE

VIERGE EXTRA MILLESIMEES>