Se faire plaisir au palais et à la santé, oui c'est possible. Il n'est pas besoin de suivre un régime de grimaces pour rester en forme. L'alimentation peut être saine et délicieuse. Il suffit de faire toute la place au goût et vous aimerez manger des légumes à la vapeur, des poissons juste grillés. Rien de plus sains. On y ajoute les meilleures huiles d'olive à cru et le tour est joué pour le palais. Doublement joué même car l'huile d'olive à elle seule, c'est un shoot pour la santé.

Vous vous souvenez du fameux pari de Pascal ? Pour l'huile d'olive et la santé c'est un peu pareil. Un peu seulement car nous possédons déjà des éléments pour dire que huile d'olive et santé vont de pair. On a affirmé à ce sujet beaucoup de choses, tant de choses, que l'on en deviendrait sceptiques. Alors si vous l'êtes, pensez à Pascal. Ça ne coûte rien d'y croire. Le chercheur Christian Rémésy, auteur d'un livre, L'alimentation durable : pour la santé de l'homme et de la planète, chez Odile Jacob, nous le confirme : l'acide oléique présent dans l'huile d'olive est bon pour la santé. Par ailleurs, cette huile résiste bien à la cuisson. 160°C maximum. Au-delà de cette température, on peut voir apparaître des composés cancérigènes. On la jette donc et on recommence. Pas de petites économies quand il est question de santé. La prochaine fois, vous serez plus attentif devant les fourneaux.

Christian Rémésy ajoute qu'il ne faut pas être mono-maniaque. Un aliment à lui seul ne peut régler tous les problèmes. Ça tombe bien car, vous comme moi, nous n'aimons pas boire des verres d'huile d'olive pure. Nous l'aimons sur des légumes, des pâtes, des viandes, des desserts même. Bref sur tout ce qui est bon. D'ailleurs à propos de bon, il va sans dire qu'une huile de bonne qualité sera meilleure pour la santé. Là encore, rien n'est prouvé mais pensez à Pascal – sait-on jamais. Pensez au vin aussi, il vaut mieux boire un bon bordeaux qu'un vin capsulé vendu en bouteille plastique. C'est comme ça, à la longue, les effets à l'intérieur se voient à l'extérieur et à l’œil nu. Il y a donc fort à parier que pour l'huile d'olive, il en va de même. Ça vous paraît logique qu'une viande de ferme soit meilleure au goût et à la santé qu'une viande poussée aux hormones. La Palisse n'aurait pas dit mieux.

Voici la liste des bienfaits concédés à l'huile d'olive et comme les connaissances humaines ne sont jamais exhaustives, parions que ses vertus sont beaucoup plus nombreuses. Allez hop, c'est parti pour une cure d'huile d'olive à vie.

L'huile d'olive est une source de vitamine E. Ça sert à quoi la vitamine E ? Elle protège les membranes des cellules de l'organisme. Elle renforce le système immunitaire des personnes âgées, soulage les douleurs menstruelles. C'est un antioxydant. C'est-à-dire qu'elle neutralise les radicaux libres dans l'organisme. Or les radicaux libres, molécules d'oxygène instables, détruisent nos cellules saines.

L'acide oléique : après l'huile de noisette, c'est l'huile d'olive qui en contient le plus comparativement à toutes les autres huiles. Entre 55 et 80% pour seulement 15 à 20% pour une huile de pépins de raisin. Cet acide oléique contient des oméga 9 qui stimulent l'activité des cellules, permettant ainsi de lutter contre le vieillissement et prévient contre les maladies cardiovasculaires.

Acides gras mono insaturés : l'huile d'olive en est riche. Ce sont de bonnes graisses qui diminuent le taux de sucre dans le sang. Ils réduisent l’hyperglycémie et régulent le diabète. L'huile d'olive est gorgée de polyphénols qui luttent contre l'obstruction des artères par les graisses et l'ostéoporose. Les polyphénols sont aussi des antioxydants. Vous savez à présent qu'ils neutralisent les radicaux libres et permettent ainsi de prévenir certains cancers (sein, prostate...) Attention encore une fois comme le souligne Christian Rémésy, il n'existe pas de solution miracle et l'huile d'olive n'agit pas seule. En complément d'autres aliments, ses effets sont notables. Ainsi en est-il du fameux régime crétois, composé de produits laitiers, légumes, féculents et huile d'olive. Peu de viande et de poisson. Un verre de vin de temps en temps et la vie vous sourit jusqu'à 100 ans !

Le saviez-vous ?

Traditionnellement, on utilisait l'huile d'olive contre les démangeaisons du cuir chevelu.